Dérives sectaires et processus de radicalisation, une question à débattre

Vendredi 19 mai 2016

Salle des Congrès de la Chambre des Représentent, Palais de la Nation

Rue de Louvain 21, 1000 Bruxelles

bruxelles-2017

Organisé par la

Fédération Européenne des Centres de Recherche et d’Information sur le

Sectarisme (FECRIS) en partenariat avec son association membre

AVISO asbl – AIDE AUX VICTIMES DES SECTES

www.aviso-asbl.be

Index

André Frédéric, Président d’AVISO, Député fédéral – BE

Introduction et bienvenue

 

Danièle Muller-Tulli, Présidente de la FECRIS – CH

Ouverture du Colloque 

 

Jean-Pierre Jougla, UNADFI [1], Président du Comité Scientifique de la FECRIS – FR

Les liens qui peuvent exister entre « emprise sectaire et radicalisation ou extrémisme islamique » 

 

Anne Josso, Secrétaire générale de la MIVILUDES [2] – FR

La radicalisation salafiste djihadiste vue par les acteurs français impliqués dans sa prévention et sa prise en charge

 

Alain Grignard, Chargé de cours à l’Université de Liège – BE

Les départs de jeunes en Syrie : essai de positionnement dans l’histoire du terrorisme lié à l’islamisme radical dans notre pays

 

Alexandra Stein, Ph.D, auteure [3] et psychologue sociale- GB

Le rôle de l’attachement dans les sectes et la radicalisationprésentation

 

Véronique Roy, auteure [4] – FR

Témoignage de la mère d’un jeune homme de 23 ans mort en Syrie.

 

Sophie Poirot – FR

Témoignage sur 12 années d’emprise et un procès pénal gagné

 

Frédéric Tomas, Doctorant en psychologie (Université Paris 8) – BE

Analyse des discours sectaires et radicalisés: perspectives actuelles et futures

 

Alexander Korelov, juriste du CRS [5], Moscou – RU

Les formes juridiques de la lutte contre l’activité culturelle extrémiste en Fédération de Russie

 

Luigi Corvaglia, Président de l’ONG CeSAP [6] – IT

« Tu ne tueras pas ». Le côté obscur de la foi

 

Simone Soulas, Psychologue et Coordonnatrice nationale du CCMM [7] – FR

La radicalisation islamique : entre manipulation mentale et choix idéologique

 

Janja Lalich, prof.emerit., membre du Comité Scientifique de la FECRIS (branche anglophone) – US

Résumé de la recherche sur la radicalisation aux Etat Unis d’Amérique

 

Didier Pachoud, Président du GEMPPI [8] et Trésorier de la FECRIS – FR

Dispositif d’auto-défense des fratries dont un membre s’est radicalisé, pour éviter le phénomène de contagionpresentation

 

Conclusions 

[1] Union nationale des associations de défence des familles et de l’individu

[2] Mission interministerielle de vigilence et de lutte contre les dérives sectaires

[3] Terror, Love and Brainwashing. Attachment in cults and totalitarian systems. Routledge, 2016

[4] Quentin, qu’ont-ils fait de toi ? Ed. Robert Laffont, 2017

[5] Center of Religious Studies – Moscou

[6] Centro Studi Abusi Psicologici – ONLUS – Bari, Italia

[7] Centre Contre les Manipulations Mentales – Centre Roger Ikor – Paris

[8] Groupe d’Étude des Mouvements de Pensée en vue de la Protection de l’Individu – Marseille